Danse contemporaine et compléments

C'est Quand ?

  • Barre au sol
    Le lundi à 18h30
  • Contemporain ados/adultes niv. 2
    Le lundi à 19h30
  • Etirements & Gym douce
    Le mardi à 12h30
  • Cabaret/Jazz
    Le mardi à 19h00
  • Contemporain ados/adultes niv. 1
    Le mardi à 20h00
  • Jazz 4 - 6/7 ans
    Le mercredi à 15h30
  • Jazz 7 - 9/10 ans
    Le mercredi à 16h30
  • Jazz 10 - 14 ans
    Le mercredi à 17h30

Entre technique et exploration, la danse pour la danse.
Sans étiquette 

La danse contemporaine est en France l'une des 3 disciplines chorégraphiques dont l'enseignement est soumis à un diplôme d’État, avec la danse classique et le modern jazz. Et cependant elle est multiple et ne peut être réduite à une technique : à chaque chorégraphe son univers, sa danse.

La danse contemporaine :

« Danse contemporaine », voilà un terme qui veut à la fois tout dire et ne rien dire. On peut noter tout de même qu'elle regroupe différentes techniques et esthétiques de la danse apparue après les années 60, mais qui prennent leurs racines dans la danse dite moderne, en rupture avec la danse classique, au début du 20e.

On pourrait dire que le terme de « danse contemporaine » désigne plus une démarche, une remise en question, une manière d'interroger la danse et le mouvement, plutôt qu'une esthétique propre ou même une période dans le temps.

L'improvisation et les recherches de mécanisme de l'écriture chorégraphique font partie intégrante de cette démarche, et sont abordées dans les cours ou ateliers ouverts aux amateurs, au même titre que la technique elle même. On peut dire que c'est le lieu où l'on s'interroge sur la matière même de la danse et son propos : qu'est-ce que le mouvement dansé, que transmet-il, que signifie « danser sur scène », et comment aborder le rapport au public, que dit la danse de notre rapport à nous-même ou aux autres..

La danse contemporaine a été marquée par plusieurs grands chorégraphes qui ont développé des approches et des techniques particulières, comme Merce Cunningham, Trisha Brown, Pina Baush, Dominique Bagouet, et tant d'autres. Elle a fait appel à d'autres disciplines comme le théâtre, le cirque, le chant, l'écriture, les arts plastiques, etc. ou d'autres techniques de danse (hip hop, danses dites ethniques par exemple). Aujourd'hui les professeurs de danse contemporaine abordent leur enseignement de manières diverses selon leur sensibilité, même si en terme de technique les « fondamentaux » restent les mêmes : les différents états de corps et qualités de mouvement, le poids, le temps, l'espace, le rapport à la musique, etc.

Barre au sol :

La barre au sol est un cours ouvert à tous ! Il n'y a pas besoin d'être danseur pour pratiquer cette discipline. Elle propose une suite de différents exercices, étirements, échauffements, qui se réalisent au sol. C'est une excellente activité de remise en forme car elle permet de gagner en souplesse et en tonicité musculaire.

La barre au sol permet :

  • d'acquérir une meilleure posture du dos
  • d'améliorer sa qualité de respiration
  • d'apprendre à étirer ses articulations
  • d'affiner sa taille

Les Profs